CEFISA

CEFImet. Ligne 6 du Métro de Madrid
Dès l'année 2007 CEFISA a commencé à installer le système d'entraînement CEFImet entre sept sous-stations de la Ligne 6 du Métro de Madrid.

La ligne aérienne, ou caténaire, d'une ligne de métro ou de train est divisée en secteurs qui sont alimentés par les sous-stations de traction. Chaque secteur peut être connecté avec ses secteurs collatéraux au moyen de sectionneurs/interrupteurs dénommés habituellement "sectionneurs de caténaire".

Quand on ferme un sectionneur de caténaire situé entre deux secteurs alimentés par deux sous-stations distinctes, celles-ci alimentent alors en parallèle les deux secteurs.

Normalement, cette circonstance se produit lorsque la puissance disponible dans une unique sous-station n'est pas suffisante pour alimenter l'ensemble des unités qui peuvent circuler dans ces secteurs, ou quand la tension disponible sur les points les plus éloignés des sous-stations résulte insuffisante pour alimenter correctement les unités en raison d'une chute de tension de la ligne aérienne.

L'alimentation en parallèle d'un secteur de ligne aérienne à partir de deux ou plusieurs sous-stations de traction a deux implications :
  1. En cas de défaillance de la ligne aérienne d'un secteur, il sera nécessaire, pour la dégager, de déconnecter simultanément toutes les sous-stations qui alimentent ce secteur. Le temps nécessaire pour dégager la défaillance est critique pour minimiser les effets secondaires de celle-ci.
  2. En cas de déconnexion d'une sous-station du réseau public, celle-ci continuera à être alimentée à partir de la ligne aérienne. Ce retour de tension est extrêmement dangereux pour le personnel de maintenance en raison du risque qu'il se produise des contacts directs et indirects.
Le but des systèmes d'entraînement entre des sous-stations est d'éviter ces deux situations au moyen de l'installation d'un système de communication extrêmement rapide et fiable permettant d'émettre des ordres de déclenchement à partir d'une sous-station de traction vers ses sous-stations collatérales.

Ces ordres de déclenchement doivent être assujettis aux conditions de la topologie du réseau électrique. 
 

Derniéres Nouvelles

Archives des nouvelles